Portraits de collaborateurs : Romain CHAZAL, directeur d’exploitation & Émilie HUON, assistante commerciale

Si nous en sommes là, c’est que…

On s’investit à fond et les efforts payent. On vaut le coup et le coût ; c’est tout nous, ça !

Qu’avez-vous trouvé chez XEFI et que vous n’auriez pu prévoir ?

L’état d’esprit de la boîte. La hiérarchie n’y est pas statutaire, elle est accessible. Maintenant qu’on est plus de sept-cents, on pourrait croire que certains prendraient le melon, mais en fin de compte pas du tout !
C’est toujours la même ossature. Et c’est une belle surprise qu’elle n’ait pas changé.

Cheveux coiffés par le gel et brushing jamais moins que nickel, chaussures toujours lustrées et veste de tailleur cintrée : Romain et Emilie forment ce duo qui pourrait sembler aux antipodes de l’informatique – « Emilie, c’est le genre à chiner des pompes le midi. Moi, j’ai mon côté cliché du commercial : belle voiture, belle montre, la base. J’admets que j’aime pas être ébouriffé ! »
Mais il suffit d’un toner en rade, pour que le tonnerre du caractère d’Emilie révèle une dextérité de mécano aux mains noircies ; il suffit d’un outrage, pour que le gendre idéal puise dans un répertoire d’un autre âge :
« Romain est très vintage, même ses insultes sont rétro. La pire que je l’aie entendu dire un jour, c’est “espèce de margoulin" ! Je peux compter sur lui pour me faire rire ; c’est une petite planète ! »

Le directeur et son assistante l’ont compris, le succès d’une agence commence par des synergies bien agencées, et celle de Bourgoin fut couronnée d’un titre à la mesure de l’ardeur. Une alchimie prouvant que le plomb dans l’aile peut finalement se transformer en or : « À mon arrivée, je me disais " c’est quoi ce boulet." Maintenant, s’il s’en va, je m’en vais. »

L’histoire retiendra cependant qu’avant d’accéder aux plus hauts des honneurs – « pour moi, c’est “la” best des assistantes » –, Emilie dut se fondre dans une entreprise réputée à son goût pour le sans filtre et le serré : 

« À l’entretien d’embauche XEFI, ils m’ont servi un café… tu pouvais réveiller un type dans le coma depuis vingt ans tellement il était fort. 
Et puis, on a fait l’entretien devant tout le monde, sous le regard des passants ! 
Les deux mecs en costard face à moi, c’étaient Satanas et Diabolo.
»

Fou du volant, Romain l’est assurément, en atteste son attrait pour les bolides mirobolants. Quoiqu’il n’ait jamais mis le frein à ses critères de réussite – « la merco pour mes quarante ans ! » –, le jeune qui se rêvait beau parleur chez Porsche dut faire une révision des reproches adressés à l’univers des câbles et des souris. Un passage obligé, s’il entendait souffler ses bougies au sein de XEFI plutôt que de les griller : « XEFI m’a apporté cette ambition. Sans ça, je ne serais jamais allé chercher plus loin. » 


Aussi la foire de Lyon fit-elle office d’allumage pour la recrue grisée par les bonimenteurs gominés comme des footballeurs. Aussi les enseignements du mythique David Christ furentils édifiants dans les arts qui convertissent le prospect en client, et fondateurs pour le commercial jadis « un peu brouillon » qui accéda au Graal : une agence dont il pourrait avoir les rênes intégrales – « je savais que j’étais bien perçu, parce qu’ils voyaient en moi cet esprit de chasseur. Lorsqu’on m’a dit que je pourrais être directeur d’agence, c’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd ! »
Peut-être les ressources d’Emilie s’agitèrent-t-elles tout d’abord devant les yeux d’un aveugle, l’assistante n’ayant pas échangé un ancien poste sinécure pour une tranquillité dont elle n’a cure : « Dès qu’il y a un truc catastrophique et que je dois travailler dans l’urgence, je revis. Il me faut cinquante mails à traiter dans la boîte le matin pour me motiver ! » 
Son penchant pour la mêlée sitôt démêlé, ce sont les devis en pagaille, les imprévus pleuvant en mitraille, mais surtout le toast d’après la bataille, les accolades et la boustifaille, qui rythment les semaines et l’émoi à l’agence.
Emilie ne démord pas de cet enthousiasme qui la conduit désormais à Rillieux-la-Pape. Le siège de XEFI recueille ainsi les présentations de celle pour qui les techniques furent appropriées sans se faire prier : « En formation, mon sujet n’est pas de survendre le kiff que ça serait de prospecter, mais quitte à participer à l’effort de guerre, autant que ce soit agréable ! »

Si Emilie et Romain n’envisagent plus leur quotidien loin du méridien de Bourgoin, XEFI a fait sa spécialité des profils qui transforment le pareil en meilleur. Non seulement l’assistante entend s’approcher des galons d’enseignante parallèlement à une cadence trépignante, mais elle sait que les perspectives ne seront jamais confinées à la case départ pour ceux qui en veulent et qui s’y préparent : « J’aimerais savoir si je serais capable d’amener une vente de A à Z, jouer à la commerciale une fois. »

Quant au directeur droit dans ses bottes et ses tocs – « ses Granola chocolat noir, s’ils ne sortent pas du frigo, ça va pas » –, il se plairait à voir double ou même triple dans ses responsabilités, non sans s’être assuré d’assez peser pour cogner dans la catégorie supérieure : « Je suis encore un peu light en management, et encore dans la côte, bien qu’elle soit moins abrupte. Mais on regarde en haut et on se dit qu’il ne peut se passer que du mieux. J’ai pas envie de me dire “j’ai loupé l’aventure” ! » En attendant que les flûtes de champagne soient soutenues par un trophée digne de ce nom – « on en veut un vrai, en forme de “X” pour XEFI, pas un papier ! » –, le tandem de choc perpétue son chic dans la veine de Rick Hunter et Dee Dee McCall. Ce chic qui s’inspire des équipages de rallye, et emprunte ses rôles ; ce chic qui se connaît sur le bout des doigts, comme un gant, et s’ajuste au plus près des épaules.

Suivez Romain CHAZAL et Émilie HUON

Site web TRAFALGAR Maison de portraits

Télécharger le portrait en format PDF

Crédits Photos TRAFALGAR Maison de portraits et Camille Brasselet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Faites-vous rappeler par un de nos conseillers

Département
  • AIN
  • ALLIER
  • ALPES-MARITIMES
  • BOUCHES-DU-RHÔNE
  • CORRÈZE
  • CÔTE D'OR
  • CREUSE
  • DORDOGNE
  • DOUBS
  • HAUTE-GARONNE
  • ISÈRE
  • JURA
  • LOIRE
  • HAUTE-LOIRE
  • LOIRE-ATLANTIQUE
  • HAUTE-MARNE
  • PUY-DE-DÔME
  • RHÔNE
  • HAUTE-SAÔNE
  • SAÔNE-ET-LOIRE
  • SAVOIE
  • HAUTE-SAVOIE
  • TARN
  • VAUCLUSE
  • SARTHE
  • GIRONDE
  • MEURTHE ET MOSELLE
  • CHARENTE-MARITIME
  • HAUTE-CORSE
  • CORSE-DU-SUD
  • MARNE
  • VENDÉE
  • PARIS
  • HÉRAULT
  • GARD
  • ILLE-ET-VILAINE
  • MAYENNE
  • CHARENTE
  • ARDENNES
  • AUBE
  • INDRE ET LOIRE
  • OISE
  • BAS-RHIN
  • HAUT-RHIN
  • SEINE-ET-MARNE
  • TARN-ET-GARONNE
  • DRÔME
  • VOSGES
  • MANCHE
  • CÔTES D'ARMOR
  • MORBIHAN
  • CANTAL
  • NORD
  • EURE
  • MONACO
  • HAUTE-VIENNE
  • EURE-ET-LOIRE
  • PAS-DE-CALAIS
  • PYRENNÉES-ATLANTIQUES
  • WALLONIE
  • MEUSE
  • LOT
Agence

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour la réalisation des statistiques de visites selon la mise en conformité RGPD. Lire notre politique de confidentialité et de traitement des données

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer